Erreur
  • Échec du chargement des données du flux


En matière judiciaire, il convient de différencier les dépenses que le Client peut être amené à effectuer à différents titres.

> Les dépens :
Ils correspondent aux frais relatifs à des procédures judiciaires ou à des procédures d'exécution de décision de justice.
Il s'agit de droits, taxes, redevances et émoluments perçus par les greffes des juridictions.
Les dépens comprennent également les indemnités pouvant être versées à des témoins, les experts, les débours, les émoluments d'officiers publics tels que les huissiers et notaires ainsi que la partie réglementée de la rémunération des Avocats et les droits de plaidoiries.
La partie qui succombe dans une procédure est généralement condamnée à payer la totalité des dépens.

> Les frais irrepétibles :
Il s'agit des frais qui ne font pas partie des dépens.
Ce sont les honoraires d'Avocat, les frais de professionnels qui n'ont pas été désignés par le Juge mais qui ont permis à une procédure d'aboutir, tels les experts.
Ces frais ne peuvent être réclamés à la partie qui succombe que par une décision du Juge.
Celui-ci apprécie le montant des frais irrepétibles qu'il met à la charge de l'une ou l'autre des parties en fonction des éléments qui lui sont fournis.
Cette condamnation intervient en application de l'article 700 du Nouveau de Procédure Civile.

> Article 700 du NCPC :
Il s'agit de l'indemnité accordée par une juridiction afin de compenser une partie des frais, notamment des honoraires d'Avocat, déboursés par le Client afin de défendre ses intérêts dans le cadre d'une procédure.
La plupart du temps, le montant de cette indemnité n'est pas équivalent aux sommes effectivement versées par le Client à titre d'honoraires.

> Les émoluments :
Il s'agit des prestations tarifées par certains professionnels du Droit tels les huissiers, les notaires, les avoués.

> Les débours :
Ils correspondent aux dépenses engagées par l'Avocat dans le cadre de l'exécution de sa mission.
Il s'agit notamment de l'ensemble des frais de procédure (timbres fiscaux, droits d'enregistrement, droits de plaidoirie, droits de publicité, droits de greffe, honoraires d'expert, frais et émoluments d'huissier de justice) que l'Avocat a engagé pour le compte de son Client et pour les besoins de sa mission.

Menu

Actualités Parlementaires

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale

Actualités en Droit Pénal

Actualités en Droit Social

Les clés du social

Les clés du social propose sur le champ du social des informations et des réactions sur l'actualité, la crise, les retraites, la négociation et le dialogue social, une documentation sociale sur la France et l'Europe, des argumentaires, des analyses et des synthèses.
  • Les transformations économiques et la recherche de la compétitivité, les changements technologiques modifient non seulement le travail mais aussi les modes de vie. La multiplication rapide des outils numériques impacte fortement le travail des salariés. C'est ce que ressent chacun et que montrent divers travaux de l'Anact, de la Dares, de l'Insee et que confirme l'opinion des salariés lors de l'enquête d'OpinionWay pour le cabinet Éléas, réalisée en novembre dernier. Les outils numériques sont (...) - Conditions de travail / Une, Conditions d'emploi et de travail, Numérique, Travail

  • Le Haut conseil pour le climat a remis son premier rapport annuel au Premier ministre le 25 juin. Il est intitulé « Agir en cohérence avec les ambitions » et son titre sonne comme un rappel à l'ordre pour le gouvernement. La canicule qui régnait à Paris ce jour-là a servi d'arrière-plan à la nécessité urgente de mettre en cohérence les politiques et les objectifs climatiques de la France. Se présentant sous forme de bilan et de propositions, ce premier rapport juge que les actions engagées par la France (...) - Développement durable / Une, Politiques publiques, Changement climatique, L'environnement

  • La loi de transformation de la fonction publique publiée au Journal officiel du 7 août 2019 prévoit que le service minimum en cas de grève soit étendu, pour les fonctionnaires territoriaux, aux secteurs des activités périscolaires, des cantines, de l'aide aux personnes âgées et handicapées et du ramassage et traitement des ordures. Ces mesures durcissent aussi les conditions d'application du droit de grève, en même temps qu'elles étendent le champ du service minimum. Les élus décideront s'ils mettent en (...) - Fonctions publiques / Grêves et conflits, Réforme fonction publique