Une exigence de transparence

Selon l'article 10 de la loi du 31 décembre 1971 :
" les honoraires de consultation, d'assistance, de conseil, de rédaction d'actes juridiques sous seing privé et de plaidoirie sont fixés
librement en accord avec le client. "
Cette liberté dans la fixation du montant des honoraires se base néanmoins par rapport à plusieurs critères objectifs et subjectifs qui permettent un calcul plus ou moins cohérent.

En effet, la difficulté de l'affaire, l'usage en la matière, la situation finançière, les frais exposés par l'avocat, sa notoriété ainsi que ses diligences sont des critères d'évaluation.
Sans pour autant oublier " la situation de fortune du client " qui selon la loi est également un critère de fixation des honoraires.

Afin d'éviter tout malentendu entre VOUS et votre AVOCAT, je vous conseille vivement de convenir d'une convention d'honoraires.

La convention d'honoraires
La convention d'honoraires est un contrat signé entre vous et votre avocat destiné à fixer par écrit les principes régissant le paiement des honoraires dus à votre conseil ainsi que leur mode de calcul (forfaitaire ou taux horaire) au titre des diligences effectuées par son cabinet et des résultats éventuellement obtenus.

Les honoraires correspondent à la rémunération de l'Avocat pour une prestation déterminée.

L'honoraire est forfaitaire lorsque l'Avocat propose à son Client, dans le cadre d'une mission déterminée, un honoraire global qui ne tient pas compte du temps effectivement passé.

Cet honoraire forfaitaire ne peut être modifié qu'en accord avec le Client.

Il peut être accompagné d'un honoraire complémentaire de résultat.

L'honoraire complémentaire de résultat consiste en un complément s'ajoutant aux honoraires déjà réclamés par l'Avocat dans le cadre de sa prestation.

Il est généralement constitué par un pourcentage des sommes obtenues ou de l'économie réalisée par rapport à la réclamation de la partie adverse.

Son montant est librement négocié à l'avance entre le Client et l'Avocat.

Au titre des honoraires de résultat, aucun paiement ne peut être exigé si, au préalable, une convention d'honoraires avec dispositions spécifiques en ce sens n'a pas été signée.

L'honoraire au temps passé est facturé en fonction du temps effectivement passé par l'Avocat dans le cadre d'une prestation déterminée.

Dans ces conditions, les parties étant dans l'incapacité de connaître à l'avance la durée d'une procédure, d'une négociation ou d'une prestation juridique quelconque, elles conviennent du montant de la facturation horaire de l'Avocat.

La facturation s'effectuera au fur et à mesure du déroulement de la prestation avec communication du nombre d'heures consacrées.

L'honoraire au taux horaire peut également être complété d'un honoraire complémentaire de résultat.

Au fur et à mesure du déroulement de la prestation juridique, l'Avocat peut solliciter de son Client des provisions sur honoraires.

Elles consistent en des acomptes sur des honoraires qui seront ultérieurement réclamés soit au cours de la mission soit à son issue.

La provision ne solde pas la créance de l'Avocat à l'égard de son Client.

Les provisions versées par le Client s'imputeront au final sur la note d'honoraire de l'Avocat.

La loi interdit formellement la fixation d'honoraires qui ne le serait qu'en fonction du résultat judiciaire.

La facture d'honoraires
L'obligation de délivrer une facture s'impose à tous les avocats.
Les mentions suivantes doivent obligatoirement figurer sur la facture :
> les date et numéro de facture ;
> les nom et adresse des parties ;
> la date de la prestation
> les diligences effectuées
> le taux d'imposition, le total hors taxes et la taxe correspondante étant mentionnés distinctement ;
> la date à laquelle le règlement doit intervenir et mention d'adhérent à une association agréée s'il y a lieu.

Menu

Actualités Parlementaires

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale

Actualités en Droit Pénal

Cabinet avocat bastia - Christian Finalteri

Cabinet avocat - Bastia, Corse - Christian Finalteri

Actualités en Droit Social

Les clés du social

Les clés du social propose sur le champ du social des informations et des réactions sur l'actualité, la crise, les retraites, la négociation et le dialogue social, une documentation sociale sur la France et l'Europe, des argumentaires, des analyses et des synthèses.
  • La concertation a repris pour un dernier round, quelques ballons d'essai sont parus dans la presse, mais le Haut commissaire s'est donné encore quelques mois avant de tracer des projets précis. Volonté de simplification et d'équité (« chaque euro cotisé doit donner les mêmes droits à la retraite »), mais aussi équilibre financier assurant la pérennité du dispositif à long terme, tels sont les objectifs affichés. Mais plusieurs questions sont redoutables (droits non contributifs, droits familiaux, passage (...) - Retraite / Une, Politiques publiques, Enquêtes et sondages, Disparités retraites

  • La Commission européenne, le Conseil de l'Europe et le Parlement européen ont finalement adopté un texte commun de directive européenne concernant le copyright (droit anglo-saxon) et les droits d'auteur numériques (système français), le 13 février 2019. Ce texte réforme les principes du droit d'auteur en ligne et les règles applicables aux plateformes de contenu pour faire face aux dangers de l'émergence des Gafam (google, apple, facebook, amazon, microsoft). Avec ce texte, les instances européennes (...) - #Institutions / Une, Dialogue social européen

  • Une coalition inédite de 19 organisations s'est réunie à l'occasion du grand débat national pour y porter la parole de la société civile. Composée de syndicats, d'organisations écologistes et d'associations, elle propose 66 propositions pour donner à chacun le pouvoir de vivre et réclame l'urgence d'un pacte social et écologique. Le début du texte proposé « Les alarmes retentissent » rappelle la phrase célèbre de Jacques Chirac : « notre maison brûle et nous regardons ailleurs », prononcée au sommet de la (...) - Développement durable / Une, Politiques publiques, Logement, Inégalités, La Formation qualification, Le développement durable, Changement climatique, Egalité femmes-hommes