LA DEFENSE

Défendre ses clients est le rôle principal de l'avocat et sans aucun doute le plus connu de tous. L'avocat doit pouvoir les défendre, que ce soit en qualité de victime, de prévenu ou de mis en examen, à chaque fois qu'un procès est déclenché, lorsque aucune solution amiable n'a pu être trouvée.

Ce rôle s'effectue :

  • Devant toutes les juridictions de l'ordre judiciaire, que ce soit le tribunal d'instance, le tribunal de grande instance, le tribunal de commerce, le conseil des Prud'hommes, le juge des loyers commerciaux... en première instance ou en appel.

  • Devant toutes les juridictions pénales que ce soit au moment de la garde à vue si elle a lieu, devant le juge d'instruction ou la chambre d'instruction, ou encore devant les juridictions de jugement, c'est à dire le tribunal de police, le tribunal correctionnel et la cour d'assises ainsi que devant les juridictions spécialisées telles que le tribunal pour enfants et la cour d'assises des mineurs.

  • Devant le tribunal administratif et la cour administrative d'appel.

  • Devant les organismes juridictionnels tels que la commission paritaire et administrative, le conseil de discipline, la commission de suspension du permis de conduire, la commission d'indemnisation des victimes d'infractions ou encore la commission statuant sur le cas des étrangers...

  • Ainsi que devant les juridictions arbitrales et les centres de médiation.

L'avocat assure la défense, rédige les conclusions si nécessaire et plaide devant toutes ces juridictions.

Menu

Actualités Parlementaires

Assemblée nationale

Le site de l'Assemblée nationale

Actualités en Droit Pénal

Actualités en Droit Social

Les clés du social

Les clés du social propose sur le champ du social des informations et des réactions sur l'actualité, la crise, les retraites, la négociation et le dialogue social, une documentation sociale sur la France et l'Europe, des argumentaires, des analyses et des synthèses.
  • Myriam El Khomri, l'ancienne ministre du Travail, vient de rendre un rapport à la ministre de la Santé sur les métiers du grand âge et de l'autonomie. Après le rapport Libault, il sonne comme un rappel à l'ordre alors que le vieillissement de la population va accroître le nombre de personnes âgées dépendantes et qu'il est de plus en plus difficile de recruter des personnels compétents. Et plus qu'un rapport, c'est d'un plan d'action dont il s'agit qui aborde les questions de postes, de rémunérations, de (...) - Emploi / Une, Santé, sécurité au travail, Métiers et compétences

  • Pour la deuxième année, les salaires des non-cadres augmentent plus vite que le Smic, alors que les évolutions étaient semblables les années précédentes. En 2019, la hausse s'établit à 1,8 %, comme en 2018, alors que le Smic a augmenté de 1,5 % seulement, …un niveau de hausse qui n'était plus connu depuis 2013. En 2019, le salaire brut non-cadre s'établit en moyenne à 1 636 €, contre 1 607 € l'année précédente. Des niveaux divers selon les emplois et les secteurs Cependant cette moyenne inclut des (...) - Rémunération / Une, Salaires et rémunérations, Recrutement

  • La chambre sociale de la Cour de cassation vient de juger valable, le 9 octobre 2019, un accord de prise en compte du mandat syndical pour l'appréciation des compétences acquises et la liberté syndicale dans le groupe BPCE. L'accord signé par la CFDT, l'UNSA et la CFE-CGC était attaqué par la CGT. Un accord majoritaire mais contesté L'accord « sur le parcours professionnel des représentants du personnel au sein du groupe BPCE » avait été conclu le 28 janvier 2016 entre la société BPCE et les (...) - Représentants des salariés / Compétences et diplômes, Droit syndical